Les actions du cabinet C.I.E

Quelque soit le lieu d'exercice, le juriste d'entreprise est le consultant permanent de l'entreprise pour les questions commerciales, financières et techniques. Son rôle consiste davantage à prévoir et prévenir qu'à réparer les erreurs. Il ne juge pas ni ne dit le droit, mais ce dernier est son instrument de travail pour répondre aux objectifs de la société et les protéger. Il délivre également les actes juridiques (contrats, avenants ou déclarations) afin de s'assurer de leur conformité aux textes de loi et à l'interprétation qui en est faite par la jurisprudence. Il peut assurer les relations extérieures de l'entreprise avec des organismes professionnels ou être en liaison avec des experts ou avocats...

Un contrat de travail à signer ? Un plan de restructuration à mettre en place ? Une loi sur les retraites à appliquer ? Dans l’écheveau brouillé du droit, les dirigeants d’entreprise ont de quoi se perdre. Heureusement, pour les guider, ils peuvent compter sur les juristes d’entreprise, “conseils juridiques” à l’importance de plus en plus grande au sein des sociétés.

Spécialiste du droit, le juriste d’entreprise est avant tout garant des intérêts de sa société. Il s’assure que son employeur reste en conformité avec la loi, en veillant, par exemple, au respect des normes de fabrication des produits et des réglementations. Il accompagne également les projets de développement de l’entreprise, jouant sur la législation sans jamais l’enfreindre, pour tirer le meilleur bénéfice des différentes activités mises en place. Parallèlement, il gère les contentieux et participe aux négociations commerciales. Il se charge ensuite de la rédaction et de l’exécution des contrats.

Le juriste peut être généraliste (dans les plus petites entreprises) ou spécialiste (environnement, propriété intellectuelle…).


Ses compétences : analyser, conseiller, défendre.

Créé par Monsieur ZARHI Patrick